On dit autogestion ?

L’association La Fourmilière a comme principe que chaque voix compte. Les décisions sont prises de manière collégiale par l’ensemble des membres.

La recherche du consentement :

Quelle que soit la réunion de travail, le mode de prise de décision privilégié est la recherche du consentement de tous les participants. L’idée n’est pas que tout le monde soit d’accord, mais que plus personne ne soit vraiment opposé. C’est un processus de prise de décision inclusif, tandis que le vote exclut de fait tous les perdants. Le vote n’est utilisé qu’en dernier recours, lorsqu’il est impossible d’accorder deux visions.

En cas d’impossibilité d’atteindre le consentement de tous les membres présents, la décision est soumise à l’organe de décision supérieur : Si le consentement général n’est pas atteint dans le groupe de travail, la question est présentée au Forum. Si le consentement général n’est pas atteint au Forum, la question est présentée en AG.

Les 3 instances existantes :

  • Les groupes de travail thématiques

Les groupes de travail sont ouverts à tous les adhérents. Chaque groupe de travail a une thématique et des missions spécifiques. Aujourd’hui, 6 groupes de travail existent, avec un ou plusieurs référents du groupe (les détails ici).

  • Le forum

Le forum se tient au moins une fois par mois, pour assurer le suivi des groupes de travail et se rencontrer / retrouver entre adhérents et nouveaux venus. L’ordre du jour est constitué à partir des remontées des groupes de travail. Les décisions sont prises par consentement des présents.

  • L’Assemblée générale (AG)

Elle peut être convoquée de manière ordinaire ou extraordinaire. Tous les adhérents de l’association sont invités. L’Assemblée générale décide des grandes orientations stratégiques de l’association. Les décisions sont prises selon la règle 1 adhérent = 1 voix.

 

En respect avec la philosophie de l’association, le choix a été fait d’une association collégiale. A la dernière AG de mars 2018, 9 membres ont été élus pour un an en tant que co-représentants de l’association.